Au sein des annees 1990, le monde culturel paya un lourd tribut au sida.

Au sein des annees 1990, le monde culturel paya un lourd tribut au sida.

Herve Guibert, ecrivain, photographe, journaliste, critique, disparu en 1991.

En dernieres semaines de sa vie il realisa 1 film autobiographique, 1 journal intime ou il filme sa maladie.

Ce film peut etre considere aujourd’hui tel une chronique des annees sida.

J’ai pudeur, c’est ne pas dramatiser.

C’est filmer l’existence quotidienne comme si de rien n’etait. Une vie calme, presque paisible, sans crise, sans bouleversement, sans exces. Une life qui possi?de eut votre debut, dont il n’importe gui?re qu’on se souvienne. Une vie qui aura une fin, ineluctable. Bientot

J’ai pudeur c’est ne pas se plaindre, comme si on acceptait le sort. Continue reading “Au sein des annees 1990, le monde culturel paya un lourd tribut au sida.”